Lettre au prochain qui entrera dans ma vie

Salut toi, personne que je connais ou que je ne connais pas encore. J’avais envie de te jaser aujourd’hui, I hope you don’t mind. J’en ai un peu sur le coeur qui faut que je laisse sortir, pis j’ai des trucs à te dire par rapport à toi…

Tsay, on m’a souvent niaisée, on m’a souvent brisé le coeur aussi.. maintenant, j’ai des craintes; j’ai peur d’avoir mal encore, qu’on me niaise encore, qu’on profite de moi et de ma confiance aveugle encore…. mais c’qui me fout le plus la chienne, c’est que tu partes. en plus, vous les gars, vous avez tendance à partir une fois qu’on s’est bien attachées à vous, hein?… j’ai peur que tu sois pas capable d’endurer une fille comme moi, qui a toujours besoin d’être rassurée, qui a toujours besoin que tu lui montres son amour sinon elle doute d’elle. j’ai peur que tu te tannes, que tu trouves mieux que moi. j’ai peur que tout c’que tu veuilles, ce soit mon corps et non mon amour. j’ai peur d’être un rebound aussi… j’ai peur de t’aimer, pis que ce soit pas réciproque. en fait, j’ai peur d’aimer tout court.

j’aimerais aussi que tu saches que j’pas une de ces criss de folles sur qui t’es déjà tombé. non, j’vais pas t’harceler de messages quand tu vas sortir avec tes chums, je t’empêcherai pas d’les voir non plus. j’vais pas être la dépendante affective qui veut absolument te voir tous les soirs sinon je pète ma coche. j’serai pas la fille que tes amis vont trouver fatigante parce qu’a te suit dans tes soirées de gars. j’vais pas te demander de choisir entre moi et quelque chose/quelqu’un que t’aimes. tu vas avoir le droit d’les voir, tes amies de filles, tant que tu me laisses voir mes amis de gars, j’dirai rien. j’vais t’aimer comme si j’avais jamais aimé avant. j’vais prendre soin de toi comme n’importe quelle petite femme se le doit. j’vais te faire à manger pis j’vais te coller, mais pas trop, y me faut ma bulle. j’vais pas faire des scènes pour rien, j’vais même te redonner confiance qu’on n’est pas toutes folles, après tout. j’vais te supporter dans tes projets, même les plus fous (sauf si c’est des rituels sataniques ou de quoi du genre, mais je sais que t’es pas comme ça anyways). oui, des fois, j’vais te demander si tu m’aimes, parce que j’aime tellement ça t’entendre me le dire. oui, des fois, j’vais peut-être bouder si je m’ennuie de toi et que tu descends pour passer la soirée qu’avec tes chums (écoute, tu peux les voir comme tu veux, c’pas ça le problème, j’aimerais juste que tu viennes me faire un petit coucou une fois de temps en temps… please?). j’vais peut-être prendre bin d’la place dans le lit, mais c’parce que j’veux être collée le plus possible !

bref, j’vais pas être désagréable, pis j’pourrais devenir ta plus belle relation… faut juste se laisser du temps, réapprendre à faire confiance, à aimer sans retenue, à se laisser aller. j’ai aussi peur que toi, crois-moi. j’suis prête à tout, pis je sens qu’on pourrait être bien heureux, toi et moi. je te laisse penser à tout ça, en attendant, fais bien attention à toi xx

Advertisements

2 comments


Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s